L\'Esprit Rando

L\'Esprit Rando

4x4 MAFATE !

Cayenne par la Rivière des Galets.

Voici une jolie randonnée facile, à faire en famille ou entre amis, pour faire découvrir le Cirque de Mafate. Si on n'est pas très téméraire, on peut la faire avec un guide. Moi, j'y emmène 2 bons amis. Départ 9h00 de la place de l'Eglise de Rivière des Galet. L'aventure commence en 4x4, avec Thiburce et ses pick-ups qu'il charge à bloc. Le plus drôle, c'est de voyager en caisse, avec les sacs, le vent, les cahots...

Le convoi s'ébranle. Et c'est parti dans le lit de la rivière, yahou, on traverse les cours d'eau c'est impressionnant ! Le 4x4 nous épargne bien 2h de marche longue et pénible jusqu'à Deux Bras. La ville est déjà loin derrière nous, et nous nous enfonçons dans le cirque de Mafate. On reconnait sur la droite la Canalisation des Orangers qui nous surplombe. Et à gauche, Cap Noir, qui précède la Roche Vert Bouteille.

Entre 2 cahots, on réussit à faire des photos. Et puis voilà Deux Bras, au pied du Piton Cabri derrrière lequel se cache Aurère. Terminus, tout le monde descend ! Nous convenons d'une heure pour l'après midi et le retour à la civilisation. A partir de maintenant, plus de piste. Seules nos petites pattes pourront nous emmener à Cayenne.

Les portes de Mafate.

Premier gué. Ah, faut ôter les chaussures. On traverse. Un gué. Puis un autre. Et encore un autre. Pas moyen de traverser sans se mouiller les pieds, et finalement, autant y aller gaiement, avec les chaussures. Nous traversons ainsi près de 6 à 8 fois le cours de la rivière,jusqu'à une bifurcation. A gauche, c'est direction Aurère, par le terrible Bord Bazar ; et à droite, Cayenne et Grand Place, mais aussi les Orangers, le Maïdo...

Le chemin de droite serpente le long de la rivière et c'est celui pour lequel nous optons. Nous reviendrons par l'autre. Quelques gué plus tard nous voici devant un barrage. L'astuce pour le franchir, c'est de passer par un tunnel  caché en haut d'un éboulis, de déboucher de l'autre côté et de rejoindre le cours d'eau.

dernière photo avant de plonger dans le fénoir

De ce côté là, on a de la chance : des rochers forment un petit gué, et nous passons à pieds secs. Et qu'est ce que c'est beau par ici ! Le sentier serpente entre les galets, et il faut faire gaffe où on met les pieds. J'évalue que nous ne sommes plus très loin du Bras d'Oussy. En effet, nous arrivons bientôt devant une vasque d'eau formée par un confluent. Et si on lève la tête, on voit la passerelle qui enjambe le Bras d'Oussy. Pause ravitaillement.

Toujours avec la rivière en main courante, à droite ou à gauche selon les caprices de l'itinéraire, nous cheminons tranquillement. L'humeur est joyeuse, il faut dire que nous sommes 3 joyeux drilles et que les plaisanteries vont bon train ! Chacun son tour de se faire chambrer, par exemple quand l'un de nous relève le bas de son pantalon comme on le ferait d'une jupe pour traverser, ou quand une autre se fait expliquer pour la énième fois comment on fait des lacets... J'en ai pris aussi pour mon grade à cause de mes chaussures que j'ai mis un point d'honneur à enlever pour au moins 3 gués, ou encore pour avoir perdu 1/4h à chercher un passage à pieds secs, pour un autre franchissement !!

Quelques coupures humides plus tard, (on a fait une pause baignade / lessive... comprenne qui pourra !) nous quittons le cours d'eau pour de bon, pour attaquer un petit raidillon vers Cayenne. Une dernière traversée, et on peut changer de chaussettes pour de bon.

Là, c'est sentier dans les chocas géants. Le sentier serpente en sous bois, c'est sympa, ça grimpe tranquillement dans les rochers. Le paysage change, se dégage, et on marche à flanc de falaise. Mef à ne pas tomber ! Il y en a un d'ailleurs qui nous fait une grosse frayeur, tout ça pour photographier la Pointe des Calumets !

La Rivière des Galets est maintenant un minuscule filet d'eau au fond du ravin. Le sentier serpente a flanc de rempart et je remarque quelque chose d'extraordinaire : une coulée grise de lave cordée !! Si loin du volcan ? Eh, eh, pas de la Fournaise, non bien sûr, mais bien du Piton des Neiges ! C'est dire si elle doit être ancienne, celle là. Ah, qu'on est bien ici, sur les sentiers de Mafate, y a que ça de vrai !

De loin,nous apercevons l'Ilet des Lataniers, de l'autre côté de la Rivière des Galets. Il y a un beau raidillon qui y mène, une fois qu'on est decendu au niveau de la rivière et passé une passerelle métallique. Mais ce sera pour une autre fois, nous continuons ves Cayenne.

Pointe des Calumets ; sentier dans les chocas.

Et Cayenne apparaît bientôt, sur un replat, et parait juste posée au bord du ravin. Que c'est joli ! Ce petit ilet parait sorti d'un conte pour enfants. Il y a encore un peu de marche, mais nous arrivons très vite aux premières cases, avec les jardins entourés de murets de pierres, petit monde paisible qui vit au rythme du bruit des jets d'eau d'irrigation, et aussi au rythme des randonneurs qui passent et se croisent au hasard du sentier.

Ce petit îlot de fraîcheur invite à la pause. De plus, eh, pas de blagues, c'est l'heure ! Il est aux envions de midi et les estomacs nous rappellent aux réalités. Nous nous installons sous les frondaisons à côté de la jolie chapelle et de sa cloche du XVIII° siècle. Le fumet d'une boîte de thon attire chiens et chats errants, mais là non plus, pas de blagues, hein !

Pas un bruit, pas un mouvement autour de nous. Le village vit au ralenti. Il est trop tôt pour que le gîte accueille les clients, et chacun déjeune chez soi ou fait la sieste. D'ailleurs, nous aussi. Ce serait dommage ne de pas savourer comme il se doit cette ambiance bucolique.

L'enchantement continue. Nous retardons le retour en faisant un crochet par Grand Place l'Ecole. A 20 mn de marche (je veux dire de grimpette), est nichée Grand Place qui domine Cayenne, les gorges de la Rivière des Galets, et plus loin l'ilet des Lataniers, etc, etc... Si l'on continue le sentier, on va vers Ilet à Bourse, Ilet à Malheur, Aurère... Mais tout cela est une autre histoire.

Retour vers la Rivière des Galets, par Bras d'Oussy. Pour cela, nous suivons le rempart, en laissant sur la gauche à un moment donné, le sentier par lequel nous sommes arrivés. Les points de vue se succèdent, les raidillons comme les descentes aussi, le plus souvent en marches d'escalier (La Réunion est un escalier géant !). C'est toujours aussi beau, et c'est cela qui compte. Nous apercevons au loin la passerelle qui enjambe le Bras d'Oussy.

Nous dégringolons jusqu'à elle, notamment par un passage un peu vertigineux où la main courante n'est pas du luxe. Qu'est ce que c'est beau ! Nous surplombons les gorges du Bras d'Oussy, qui se jette dans la Rivière des Galets. Nous reconnaissons l'endroit où nous sommes passés ce matin, dans le lit du cours d'eau. Ohé ! Un salut de la main aux autres randonneurs qui y passent à leur tour, et c'est reparti.

  

Passerelle du Bras d'Oussy, et les gorges qu'elle enjambe.

Le sentier continue tranquillement, nous sommes vite entourés de chocas géants, comme à l'aller. Surtout après avoir passé le croisement qui mène, à droite, à Aurère via Bord Bazar. Non merci, ce sera pour une autre fois. Halte à la source Cabri, seulement  pour le plaisir parce que nous ne mourrons vraiment pas de soif. La descente se fait plus raide, nous nous rapprochons de la Rivière des Galets, nous voyons le barrage et le tunnel passés le matin. Attention où on met les pieds, ce n'est pas le moment de se faire du mal !

Bifurcation : ce matin nous étions partis sur la gauche, vers Cayenne. A présent, il s'agit de retourner à Deux Bras, où le 4X4 ne va pas tarder à nous attendre. Et... il va falloir à nouveau se mouiller les pieds ! Eh oui, nous revoilà dans le lit de la rivière ! Dommage, nous avions bien séché... Sortie du Cirque de la même façon que nous y étions entrés. Voilà une belle journée de passée, une de plus !

Merci à mes 2 compagnons de randonnée,  qui ont rythmé cette sympathique journée avec toutes leurs fantaisies ! Au plaisir de randonner à nouveau avec vous.

La Baroudeuse.

 



29/01/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres